J'ai choisi ma route ... mais je ne connais toujours pas la destination finale !

        Tout commence dans la petite école maternelle et primaire du village de Trèves (69)… Bah je n’aime pas l’école !! Et pourtant… je passe mon temps à jouer à la maîtresse et je transforme peu à peu les pièces de ma maison en salle de classe et en cour de récréation. Mon petit frère sera un élève idéal même si parfois un peu dissipé (il préférait l’heure de la récré et les courses en voiture à pédales plutôt que mes exercices de maths, étrange non ?) !

 

        Arrivée au collège des Combes à Rive de Gier (42) !! Enfin des nouveaux professeurs, de nouveaux cours et puis bientôt de nouvelles copines… ça y est je suis une grande ! Je découvre l’anglais, puis l’allemand… Finalement je crois que je serai prof d’anglais. Je commence à voyager un peu, à échanger avec une anglaise puis une allemande. J’aime la découverte !

 

        Le lycée ! Ce sera Sainte Marie à St Chamond (42).

La seconde ne démarre pas très fort. Je ne me sens pas à mon aise dans cet établissement et dans cette classe où l’altruisme et la modestie ne sont pas vraiment de la partie. Une ambiance de travail tendue. Heureusement, j’ai quand même trouvé des amis formidables pour m’accompagner… Toujours attirée par les langues et découragée par cette année de mathématiques, je me dirige tout naturellement vers une filière littéraire avec pour spécialité l’anglais renforcé et l’espagnol en option facultative. Anglais à haute dose donc… je m’ennuie à mourir pendant ces cours… pourquoi sont-ils si inintéressants ?? Puis, la philo fait son apparition en terminale… voilà quelque chose qui va me passionner. Le bac arrive en juin 2008… qui a dit qu’avec un trois en histoire on n’était pas admise ??!! Je pleure sur mes notes mais tant pis, avec ce diplôme, ce sera le top départ pour de nouvelles découvertes.

 

        Ce que je vais faire après le lycée ? Je vais avoir beaucoup de mal à le trouver. Je me tourne vers une psychologue… et je découvre l’orthophonie. Je pense toutefois à mon projet de professorat des écoles. Salon de l’étudiant à Lyon, je m’entretiens avec un représentant de l’IUFM. Quelle licence peut-on me conseiller ? « L’essentiel est de faire quelque chose qui vous plaît ». J’ai bien noté, et je me dirige alors en sciences du langage avec comme mineure associée les sciences de l’éducation à l’université Lumière Lyon 2. Peut-être passerai-je les concours d’entrée à l’école d’orthophonie, peut-être retrouverai-je mon désir d’enseigner…

 

        La deuxième année fut mouvementée, le paysage est devenu de plus en plus gris, mes vacances d’été furent compromises… Un repos forcé qui me permettra de me poser et de réfléchir à mes envies…

Déjà la troisième année de licence… les matières enseignées me plaisent mais j’ai de plus en plus de doutes quant au métier que je veux exercer…

 

        La suite de l’histoire ? J’espère bientôt pouvoir vous la raconter !

 

 

Et il était une fois une suite à l'histoire...

 

        Contre toutes attentes, le paysage reprend des couleurs…  Une rencontre peut parfois bousculer une vie… pour un temps peut-être, pour longtemps je l'espère ! Cette rencontre, ce fut celle d'un gamin de 16 ans qui un jour m'a offert une leçon de vie… Grâce à elle, j'ai saisi combien la vie était précieuse, et que j'avais moi aussi le droit d'en profiter. De là, et comme par miracle, tout s'est éclairci... Aujourd'hui, j'ai décidé de croire à mes rêves les plus fous, à ceux que j'avais soigneusement et inconsciemment fini par enterrer…

 

Et d'ailleurs, je crois que j'avais un rêve il y a quelques temps... celui d'être un jour maîtresse d'école !!! 

Alors... "let's go" !!! ;-)

Dis-moi combien tu m'aimes !
S'abonner à alimorot sur Twitter