"Éviter de dire… Dites plutôt…" par Bernard Laygues

        Petit inventaire de locutions souvent utilisées fautivement !

 

        La collection "Les dicos d'or de Bernard Pivot" présente Évitez de dire… Dites plutôt  de Bernard Laygues. Ce dernier utilise cette même formule tout au long de l'ouvrage afin d'énumérer et surtout de corriger nos nombreuses fautes de français !

 

Je vous en propose quelques exemples !

 

"Évitez de dire : C'est un affluent du glacier.

Dites plutôt : C'est un effluent du glacier.

Un affluent (préfixe latin a-, "vers") est un cours d'eau qui se jette dans un autre ; un effluent (ex-, "hors de"), un cours d'eau qui est issu d'un glacier ou d'un lac."

 

"Évitez de dire : Le vin, boisson alcoolisée tant appréciée…

Dites plutôt : Le vin, boisson alcoolique tant appréciée…

Alcoolisé s'est imposé au détriment d'alcoolique. Pourtant, les boissons qui comprennent de l'alcool par nature - vin, bière, cidre, etc. - sont bel et bien alcooliques (comme un breuvage à base d'aromates est aromatique), alors que du lait, de la tisane, du bouillon auxquels on a ajouté de l'alcool (rhum, vin…) sont alcoolisés. Glissement de sens dû à une image peu reluisante du mot "alcoolique" (éthylique) ?"

 

"Évitez de dire : On leur a appris l'orthographe, ils l'ont oubliée.

Dites plutôt : On leur a enseigné l'orthographe, ils l'ont oubliée.

Apprendre, c'est acquérir - ou faire acquérir - une connaissance, une manière de faire. Enseigner, c'est uniquement transmettre un savoir à quelqu'un (élève…), qui, lui, apprend."

 

"Éviter de dire : Arrêtons de toujours y penser.

Dites plutôt : Cessons de toujours y penser.

Cesser = mettre un terme à une attitude, à une activité référée ou constante ("La neige a cessé de tomber"). Arrêter = interrompre un mouvement, une progression ("Arrêtons là nos démarches")."

 

"Éviter de dire : À la découverte des temples bouddhistes

Dites plutôt : À la découverte des temples bouddhiques

Ce qui a trait au bouddhisme en tant que pratique ou expression doctrinale d'une philosophie et d'une religion est bouddhiste ("Un moine bouddhiste…", "Des prises de position bouddhistes…"). Ce qui tient à l'art, aux bâtiments, aux objets culturels du bouddhisme est bouddhique."

 

"Évitez de dire : Tant sur le plan de l'art que de la science…

Dites plutôt : Sur le plan tant de l'art que de la science…

À comparer avec : "Du point de vue tant de l'art que de la sienne…"

 

"Évitez de dire : au jour d'aujourd'hui

Dites plutôt :  aujourd'hui

Aujourd'hui est déjà un pléonasme, mais légitimé dans la langue (hui = le jour présent). "Au jour d'aujourd'hui" fait donc figure, pour le coup, de double pléonasme, qui n'a de place que dans un registre plaisant ou ironique."

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    margauxbutruille (jeudi, 28 avril 2011 17:25)

    Sympa cet article, notamment pour la dernière partie, je connais beaucoup de personnes, et j'en fais partie qui disent souvent "Au jour d'aujourd'hui", alors que c'est un double pléonasme !
    Dorénavant je ne ferais plus la faute !

Dis-moi combien tu m'aimes !
S'abonner à alimorot sur Twitter