"Le Chevalier à l'armure rouillée" de Raymond Fischer

        Sur le conseil d'amies, j'ai lu "Le Chevalier à l'armure rouillée"…  un récit initiatique, une quête d'identité, une portée universelle !

 

 

        Un titre qui a eu beaucoup de mal à m'inspirer… Et pourtant ! Quand je me suis lancée dans la lecture, j'ai été séduite très rapidement par la profondeur du récit.

        L'auteur nous plonge dans la quête initiatique d'un chevalier qui part à la recherche de la vérité, de sa véritable identité.

 

        Je pense que toute personne peut se reconnaître dans ce conte et en ressortir grandi et sage !

 

        Une très belle leçon d'humanité, à la portée de tous… A lire et à relire !

 

Parce qu'on est tous plus ou moins caché par notre armure...

 

Deux passages qui ne m'ont pas laissée indifférente :

 

"Je me suis rendu compte que quand j'étais avec quelqu'un, je ne montrais que ma plus belle image. Je ne laissais pas tomber mes barrières et ne permettait ni à moi-même, ni à l'autre, de voir ce que j'essayais de cacher."

 

"Il pleura encore plus amèrement en se rendant compte que s'il ne s'aimait pas lui-même, il ne pouvait pas aimer les autres…"

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Dis-moi combien tu m'aimes !
S'abonner à alimorot sur Twitter