Enseignement : une formation initiale en pleine mutation

Nouvelle réforme : nouvelle formation... et nouvelles critiques ! Comment s'est concrétisée en 2010 - 2011, l'entrée des nouveaux profs à l'école ?

        Un petit topo après lecture d’un article d’Éducation magazine (n°9): « Le métier d’enseignant s’apprend »

 

         Depuis la réforme de la masterisation, les acteurs de l’enseignement à l’école primaire déplorent un manque de formation initiale qui prendrait en compte tous les aspects du métier. De plus, l’organisation du dispositif d’accueil, d’accompagnement et de formation a été laissée aux mains de l’Académie. Il n’y a donc pas eu de réelle coordination nationale.

 

        Dans la plupart des départements, les débutants ont été accompagnés pendant 7 semaines, jusqu’aux vacances de Toussaint. Travaillant en équipe, ils prennent progressivement davantage de responsabilités. Les accompagnateurs les guident le reste de l’année en leur rendant visite. 7 semaines de stage semblent donc remplacer les 10 mois de stages… est-il possible d’aborder tous les aspects du métier dan ce laps de temps?

 

        Après les 7 semaines de tutorat, les stagiaires se retrouvent dans des classes en pleines responsabilités. Les formations complémentaires peuvent prendre la forme de quelques heures ou de sessions de stage à l’IUFM.

 

        Finalement, sur 36 semaines de travail que compte une année scolaire, la formation de l’enseignant se concrétise en : 24 semaines de stage, 12 semaines de formation, et 7 semaines de tutorat.

 

        Tous les aspects de la réforme ne semblent pas encore très claires et beaucoup juge la nouvelle formation peu efficace et superficielle, laissant sur le côté des aspects essentiels du métier. Par ailleurs, il semble évident que les stagiaires sont utilisés pour palier aux problèmes de remplacement… 

 

        Futurs enseignants, êtes vous convaincus du bénéfice de cette réforme ? Est – ce qu’elle vous fait peur ? Quelle serait pour vous la formation idéale ?

 

==> Je vous invite à réagir sur ce sujet ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    anaisportailler (vendredi, 04 mars 2011 14:52)

    Sincèrement, tout ceci n'est pas rassurant!! En effet, il me semble que notre formation est trop allégée! Trop peu de stage! Il n'y a qu'à voir en Master 1 il ne nous est proposé que 3 stages d'une semaine chacun! Esc-ce suffisant? Il me semble que non!

  • #2

    alinemorot (vendredi, 04 mars 2011 16:37)

    Je partage ton avis. J'aime beaucoup et je trouve évidente la réflexion suivante trouvée dans l'article :
    "Ce n'est pas en regardant faire qu'on apprend [...] c'est comme si on estimait que pour devenir chirurgien, il suffisait d'observer un chirurgien pendant 10 semaines" (Pierre André Jacquet, conseiller pédagogique de circonscription dans l'Académie d'Amiens)

Dis-moi combien tu m'aimes !
S'abonner à alimorot sur Twitter